Election : ‘‘Il est interdit au citoyen, à la presse, à la société civile, aux représentations diplomatiques de publier ou communiquer un quelconque résultat avant les institutions nationales ‘’, prévient le gouvernement guinéen

Conakry, le 16 octobre 2020 – Conformément aux dispositions  –   de la Constitution qui consacre la Cour constitutionnelle comme seul organe pour veiller à la régularité des consultations électorales nationales dont il proclame les résultats définitifs et qui attribuent à la Commission Électorale Nationale Indépendante la compétence exclusive de proclamer les résultats provisoires de l’élection présidentielle ; –        de la loi organique L/2017/0039/AN du 24 février…

Read More