Législatives/référendum : ‘‘Ceux qui veulent voter, doivent pouvoir le faire. Ceux qui ne veulent pas voter, doivent aussi pouvoir le faire’’, dixit ambassadeur des USA

L’ambassadeur
des Etats-Unis en Guinée Simon Henshaw était l’invité mardi du journal parlé
(édition de 19h45) de la radio nationale. Le diplomate américain connu pour son
franc-parler a demandé aux Guinéens de revendiquer leurs droits sans violence.
A propos du double scrutin législatif et référendaire prévu le 1er mars prochain en
Guinée -auquel ne participent pas les principaux partis de l’opposition-, M.
Henshaw a dit que ‘’ceux qui veulent voter, doivent pouvoir le faire. Ceux qui
ne veulent pas voter, doivent aussi pouvoir le faire’’. Extrait…

Question : Comment se portent les relations de coopération
entre la Guinée et les États-Unis ?

Simon Henshaw : Les États-Unis et la Guinée ont une excellente relation.
Nous l’avons depuis longtemps et nous continuerons de l’avoir. Les priorités
des États-Unis sont de faire progresser les pas de la sécurité, développer le
commerce et l’investissement entre nos deux pays, améliorer les soins de santé,
renforcer la démocratie et encourager la bonne gouvernance et le respect des
droits humains. Nous travaillons avec le gouvernement guinéen tout comme avec
les entreprises, les hôpitaux, les ONG et les personnes physiques pour faire
des progrès dans ces domaines. Il est important de renforcer le gouvernement
guinéen stable et démocratique en tant que partenaire en Afrique de l’ouest.
Notre priorité est de créer une Guinée plus paisible et prospère.

En tant qu’Américain, nous comprenons que chaque pays souverain peut amender sa constitution pour refléter les changements dans le besoin de sa population

Q : Quel est votre regard sur le débat lié au changement
constitutionnel qui domine aujourd’hui l’actualité en Guinée ?

En tant qu’Américain, nous comprenons que chaque pays souverain
peut amender sa constitution pour refléter les changements dans le besoin de sa
population. Il est crucial que cela se fasse dans un processus paisible et non
violent que reflète les volontés du peuple guinéen. Et que toutes les parties
et les entités soient impliquées dans le processus d’amendement. Les Guinéens
ont le droit de manifester pacifiquement mais, lorsque la violence s’ouvre,
cela met tout le monde en danger. Il faut que les Guinéens puissent aller au
travail, prendre soin des familles dans la paix. Il est important que chacun y
compris les forces de sécurité et les manifestations de l’opposition,
travaillent ensemble pour espérer que les gens puissent exprimer leurs opinions
politiques dans la sûreté et la sécurité.

Il faut que les Guinéens puissent aller au travail, prendre soin des familles dans la paix

Est-ce qu’il vous arrive d’échanger avec les acteurs politiques
guinéens et qu’est-ce que vous vous dites souvent ?

Nous rencontrons différents acteurs notamment le gouvernement,
l’opposition, les ONG et la société civile. Nous et d’autres partenaires
internationaux travaillons pour encourager le dialogue, l’équité et la
transparence dans le processus démocratique. Cela comporte l’inscription sur
les listes électorales des électeurs éligibles et au fichier électoral correct
quand ils ont le respect des choix des électeurs et un comptage exact des
résultats dans les bureaux de vote.

Q : Les élections législatives et le référendum sont prévus
pour le 1
er mars, est-ce que vous
vous intéressez à ce processus ?

Bien sûr. Nous encourageons le peuple à s’exprimer à travers le
vote et à soutenir un processus électoral libre, équitable et transparent. Ceux
qui veulent voter, doivent pouvoir le faire. Ceux qui ne veulent pas voter,
doivent aussi pouvoir le faire.

La Guinée a une potentialité incroyable, elle a d’énormes ressources minières et, nous allons continuer à investir dans ce secteur

Q : Economiquement, quel est le niveau des relations entre
Conakry et Washington ?

La Guinée a une potentialité incroyable, elle a d’énormes
ressources minières et, nous allons continuer à investir dans ce secteur. Il y
a aussi d’autres opportunités pour diversifier les activités économiques dans
le secteur de l’énergie et agricole. Dans le secteur de l’énergie, le centre
thermique … ici à Conakry est un exemple de l’investissement américain qui a
été facilité par notre ambassade. Je pense qu’il y a d’énormes potentialités
dans le domaine agricole pour l’investissement américain. Et, nous
continuerons à travailler pour cela. Dans le but de tirer encore plus
d’investissements nationaux et étrangers, Il est important pour la Guinée de
continuer à éliminer la corruption et améliorer un monde propice aux affaires.

Source : Mediaguinee

L’article Législatives/référendum : ‘‘Ceux qui veulent voter, doivent pouvoir le faire. Ceux qui ne veulent pas voter, doivent aussi pouvoir le faire’’, dixit ambassadeur des USA est apparu en premier sur Guinee7.com.

Autre articles